MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS
Canadiens vs Oilers
Crédit photo: Montreal Hockey Now

Transaction entre Montréal et Edmonton: c'est un vol officiel du CH

Publié le 20 avril 2024 à 11h13
PAR

Parfois, de simples transactions peuvent devenir des coups de génie, et c'est exactement ce qui s'est produit pour Kent Hughes et le Canadien en 2022.

Lors de la date limite des échanges, à peine quelques semaines depuis sa nomination comme DG du Tricolore, Hughes a envoyé le vétéran Brett Kulak aux Oilers d'Edmonton, en retour d'un choix tardif de 2e ronde en 2022, d'un choix de 7e ronde en 2024 et William Lagesson.

C'est surtout la sélection de deuxième tour qui retient l'attention aujourd'hui, puisque c'est celle-ci qui est en train de rapporter de l'or au CH.

Ce choix n'est devenu nul autre que le très prometteur Lane Hutson quelques mois plus tard, lors du même repêchage que Juraj Slafkovsky.


« Il y a longtemps que l'arrivée d'un jeune espoir du Canadien n'a pas excité les partisans de l'équipe autant que Lane Hutson. Et si le dynamique défenseur porte aujourd'hui les couleurs du Tricolore, c'est grâce à... Brett Kulak! » - TVA Sports

À LIRE AUSSI : Transactions confirmées chez le Canadien: ça va vraiment brasser

À LIRE AUSSI : Triste annonce de dernière minute impliquant Nick Suzuki du Canadien

Moins de deux ans plus tard, la 62e sélection de cet encan a donné ses premiers coups de patin dans la LNH déjà, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ses performances sont franchement excitantes pour la suite des choses chez le Canadien.

Après avoir dominé les rangs universitaires avec une récolte de 97 points, dont 30 buts, en 77 matchs, Hutson a également inscrit ses deux premiers points dans la LNH durant ses deux premières rencontres à Montréal.

Son jeu offensif, ses qualités de passeur et son intelligence au jeu prouvent déjà qu'il est promis à une carrière très prometteuse dans le circuit Bettman.

Un gros été l'attend maintenant afin qu'il puisse développer sa force physique et ajouter quelques livres de muscle à sa charpente, ce qui lui permettrait de consolider davantage sa place à Montréal dès la prochaine saison.

S'il est déjà épatant à seulement 20 ans, je n'imagine pas ce qu'il deviendra dans deux ou trois ans, avec une plus grande maturité physique et plusieurs matchs d'expérience derrière la cravate.


Crédit : Habs et LNH
Échange conclu entre le CH et Edmonton: un vol confirmé de Kent Hughes
10 dernières chroniques
pub
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE      CONSENTEMENTS