MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Ivan Demidov
Crédit photo: Hockey30

Surprise et Ivan Demidov se rapproche de plus en plus du Montréal

Publié le 24 mai 2024 à 23h28
Par:

Comme vous le savez, le repêchage de la LNH est dans un peu plus d'un mois et un espoir qui fait grandement jaser dans les dernières semaines est certainement le prodige russe Ivan Demidov, et avec raison.

En effet, l'attaquant qui évolue pour le SKA-1946 dans la MHL risque de sortir très tôt le 28 juin prochain, lui qui est considéré par la grande majorité des experts comme étant le deuxième meilleur espoir de la cuvée 2024.

Cependant, voilà qu'une surprise majeure pourrait se produire, et ce, au grand plaisir des partisans montréalais. Effectivement, selon un récent texte publié sur le site de RDS, nous apprenons que certains recruteurs voient Demidov glisser au repêchage au point où il pourrait peut-être être disponible quand viendra le temps pour Kent Hughes de monter sur la scène et annonce la 5e sélection au total du repêchage.

« Ivan Demidov qui glisse jusqu'au Canadien ? Un scénario qui ferait tomber certains recruteurs – et plusieurs partisans - de leur chaise. Mais pas tous les dépisteurs si bien que l'espoir subsiste. » - Eric Leblanc



Bien évidemment, au premier rang, choix détenu par les Sharks de San Jose, on entendra assurément le nom de l'attaquant des Terriers de l'Université de Boston, Macklin Celebrini, lui qui est prévu pour être le premier choix du repêchage, et ce, depuis plusieurs mois.

En fait, ce n'est un secret pour personne, il sera le premier choix de l'encan. Toutefois, pour le reste du top 5, rien n'est moins sûr.

Étant donné que le bassin de bons défenseurs disponible est tellement impressionnant et que plusieurs formations sont à la recherche d'un pilier pour leur brigade défensive, il se pourrait que l'ailier russe glisse de quelques rangs.

De plus, certains recruteurs pensent que le facteur russe pourrait jouer en sa défaveur, non pas en raison de son contrat d'une saison avec le SKA de Saint-Pétersbourg, mais parce que certaines équipes n'ont pas eu l'occasion de le voir jouer de façon régulière.

C'est bien beau les vidéos et les highlights, mais les recruteurs veulent voir comment un joueur se comporte en territoire défensif, comment un attaquant réagit après un but adverse, un revirement, une mauvaise punition, etc. Ce genre de séquences sont beaucoup plus faciles à évaluer en vrai qu'en vidéo.

« Ce n'est pas irréaliste et pour plusieurs raisons. D'abord, Demidov joue en Russie cette année donc ça crée une réticence pour certaines équipes. Oui, il est électrisant, mais il n'a pas encore prouvé ça ici. Certains aiment mieux voir avant de croire. Donc ce n'est pas impossible selon moi » - un recruteur qui a souhaité garder l'anonymat

Il y a donc une réelle possibilité que le Tricolore, avec un 5e choix au total, mettre la main sur un joueur aussi talentueux que Demidov, lui qui est couramment comparé à Pavel Datsyuk ou même Nikita Kucherov.

Parions de que nombreux fans du Bleu-Blanc-Rouge espéreront qu'un scénario similaire se produise dans les prochaines semaines!

À LIRE AUSSI: De nouveaux détails émergent et ce serait confirmé pour Tyler Toffoli

À LIRE AUSSI: Congédiement chez le CH et arrivée de Tomas Plekanec comme entraineur?

Après tout, Artyom Levshunov est déjà destiné à sortir dans le top 3. Il faudra donc que la cote des défenseurs Anton Silayev, Sam Dickinson, Zeev Buium et Zayne Parekh augmente considérablement avec la coupe Memorial et le combine de la LNH. Peut-être qu'un gros joueur de centre de 6'3" et 215 livres comme Cayden Lindstrom pourrait également causer la surprise et être sélectionné avant Ivan Demidov.

Chose certaine, il s'agirait d'une réelle bénédiction pour le Tricolore qui pourrait ajouter un attaquant élite, voire générationnel, à sa formation. L'addition d'Ivan Demidov viendrait complètement changer l'attaque de Martin St-Louis, qui pourrait, selon plusieurs observateurs, connaître de nombreuses saisons de 100 points et plus dans la LNH.

« Il a les outils pour enflammer un marché qui ne vibre pas au rythme du hockey. Des mains ridiculement agiles, un don pour attirer ses opposants afin de compléter une mise en scène, un flair offensif élite et un répertoire de feintes à faire rougir plusieurs vedettes du circuit Bettman. » - Eric Leblanc

Vous imaginez l'excitation des amateurs du Canadien si ça devait se réaliser?

Âgé de 18 ans, Ivan Demidov a été tout simplement dominant dans la MHL cette saison, accumulant 23 buts et 37 mentions d'aide (60 points) en 30 rencontres en plus d'ajouter 28 points à 17 matchs de séries éliminatoires.

On en saura davantage au cours de prochaines semaines, mais il faudra attendre jusqu'au 28 juin prochain avant d'avoir un verdict officiel.

10 dernières chroniques