MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

WOW: Signature de contrat monstre de 64 millions pour Juraj Slafkovsky?

Publié le 20 février 2024 à 9h20
PAR NICOLAS DESROSIERS
Maintenant que cela dure depuis plus de deux mois, on peut confirmer que la progression de Juraj Slafkovsky est hallucinante.

Dans la même saison, il est passé d'un joueur qui a obtenu deux passes à ses 15 premiers matchs, à un gars qui totalise 22 points à ses 24 derniers affrontements. Ce rythme lui conférerait une production incroyable de 75 points sur une campagne complète, à seulement 19 ans.

Il est d'ailleurs sur une séquence de huit matchs consécutifs avec au moins un point, ce qui est du jamais-vu pour un joueur de moins de 20 ans dans la riche histoire du Canadien de Montréal.


ADS


Déjà un contrat de huit ans pour Slafkovsky?



Voilà maintenant deux experts qui clament publiquement une entente à très long terme avec le premier choix au total de l'organisation en 2022.

Après Antoine Roussel, l'ancien joueur de la LNH, c'est maintenant le tour de Jean-Charles Lajoie de réclamer un gros contrat avec le grand Slovaque.

« Pour moi, le Canadien n'a pas le choix de lui faire signer un contrat de huit ans, a-t-il laissé tomber à JiC. Ce que l'on voit de lui depuis les deux derniers mois démontre que ce n'est pas un feu de paille. C'est un gars confiant, qui malgré ses 19 ans dans le marché de Montréal, est capable de gérer la pression. » [...]

« C'est pour ça que, selon moi, c'est important de récompenser le succès qu'il a en ce moment. Ça va démontrer à tout le monde que le travail paye. » - via TVA Sports

Un risque bien calculé pour le Canadien



À la lumière de ses récentes performances, qui dure maintenant depuis deux mois, nous commençons à avoir davantage d'informations sur sa progression. Deux mois de solides performances dissipent de plus en plus les doutes et laissent présager une certaine régularité dans son jeu.

Évidemment, le possible « désavantage » est que le Canadien prend un certain risque à court terme, si le rendement du joueur ne répond pas aux attentes du salaire élevé.

Toutefois, en signant un tel contrat pour aussi longtemps, ce ne sont pas les premières années qui importent. Le but est de rentabiliser les 4-5 dernières saisons de l'entente, au moment où le retour sur investissement sera à son maximum, bénéficiant d'un salaire moindre en comparaison aux rendements élevés sur la glace.

Le Tricolore a la flexibilité financière pour « surpayer » les premières saisons pour Slafkovsky, si tel est le cas, pour ensuite bénéficier d'économies très avantageuses au moment où l'équipe aura besoin d'optimiser le plus possible les sous-investis en salaire pour bâtir une formation gagnante.

Un contrat de 64 M$ pour Slafkovsky?



Les Devils ont pris ce risque avec Jack Hughes en 2021 avec une prolongation monstre de huit ans avec le jeune attaquant, d'une valeur de 64 millions de dollars, soit 8 millions par saison.

Il a signé cette entente en début de troisième année, où il a obtenu 31 points, dont 11 buts, en 56 matchs (saison écourtée par la pandémie). L'année suivante, il a explosé offensivement en marquant 99 points, dont 43 buts.

Hughes rentabilise aujourd'hui chaque dollar investi par les Devils, et bien plus encore.


En prenant en compte le fait que Kent Hughes souhaitera assurément respecter la hiérarchie salariale implantée avec Nick Suzuki comme plus haut salarié, suivi de Cole Caufield, nous pouvons nous imaginer que le DG du Canadien pourrait potentiellement soumettre une offre en dessous des 7,5 M$ annuellement, dans un tel scénario.

Techniquement, il reste une autre année au contrat d'entrée du premier choix au total de 2022, ce qui veut dire qu'une prolongation ne pourra être signée avant le 1er juillet.

Rendu là, le calcul de Hughes sera d'évaluer si la signature immédiate de Slaf peut possiblement sauver quelques millions à long terme, ou s'il préfère prendre le risque d'attendre une autre saison d'évaluation qui pourrait revoir son salaire à la hausse advenant une campagne productive.
PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE      CONSENTEMENTS