MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

Révélation surprenante concernant l'échange avec l'Avalanche: Jake Allen vient de confirmer qu'il a reçu plusieurs appels de son entourage

Publié le 19 février 2024 à 12h36
PAR CÉDRICK GERVAIS
La semaine dernière, une rumeur d'envergure a suscité énormément de réactions sur les réseaux sociaux, alors que l'ancien joueur de la LNH, Matt Murley, a semblé confirmé que le vétéran Jake Allen avait été échangé à l'Avalanche du Colorado.

Voici la publication en question:

« On me dit que Jake Allen [a été échangé] à l'Avalanche.

Le Colorado fait l'acquisition du cerbère vétéran dont ils ont besoin pour sécuriser leur position gardien de but pour une autre course à la Coupe Stanley!» - Matt Murley



À noter d'ailleurs que le tweet de Matt Murley a été partagé par plusieurs gros noms instantanément, dont le balado le plus populaire dans le monde du hockey, Spittin' Chiclets. Voyant l'ampleur que cette annonce a pris aussi rapidement, ça semblait très sérieux, mais finalement aucune transaction ne s'est concrétisée entre les deux équipes.

Cependant, même si cette fameuse « transaction » était complètement fausse, elle a tout de même eu des répercussions énormes sur le gardien du Canadien de Montréal. En effet, lors de son point de presse dimanche matin, le numéro 34 du CH a révélé aux journalistes qu'il avait été submergé d'appels et de messages textes après la publication de Matt Murley.

« Je n'ai aucun contrôle là-dessus. Ce sont des rumeurs, et la plupart des gens qui spéculent le font pour le simple fait de spéculer. Quelqu'un m'a dit l'autre jour que j'étais échangé au Colorado, et mon téléphone a failli exploser tellement j'ai reçu de messages » -Jake Allen

Étant donné que ça fait partie de la business, le cerbère de 33 ans est plutôt habitué à ce type de spéculations. Par contre, il a admis que cette rumeur avait particulièrement affecté ses parents, eux qui n'avaient aucune idée si leur fils était bel et bien échangé.

« C'est quelque chose qui dérange plus mes parents. Moi, je sais que ça fait partie du jeu. Ça a commencé en novembre ou en octobre, et ça va devenir encore plus intense à mesure que la date limite des échanges (le 8 mars) va approcher. » - Jake Allen

Bien que nous ayons tendance à oublier cette composante, il est évident que ce soit une situation qui doit être très difficile à vivre pour sa famille et lui.

Chose certaine, les prochains jours s'annoncent véritablement intense pour le gardien, lui qui est au coeur de plusieurs rumeurs de transactions à l'heure actuelle. Il sera intéressant de voir s'il sera toujours un membre de l'organisation après la date butoir du 8 mars prochain.


Crédit: Habs et LNH
PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE      CONSENTEMENTS