MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Sylvain Favreau, Patrick Roy, Kent Hughes
Crédit photo: Le Soleil / Le Devoir

Canadien: départ confirmé et embauche d'un entraîneur-chef québécois bien connu?

Publié le 21 juin 2024 à 15h55
Par:

La nouvelle du jour chez le Canadien de Montréal est assurément l'annonce impliquant l'entraîneur-chef du Rocket de Laval, Jean-François Houle, qui a officiellement quitté son poste avec le club-école.

En effet, selon le communiqué officiel de l'organisation, suite à un accord commun avec la direction, le Québécois aurait décidé de quitter l'équipe afin de se joindre à l'Université Clarkson. Il s'agit en quelque sorte d'un retour aux sources pour Jean-François Houle, lui qui a évolué pour ce même programme lors de ses études universitaires.

Toutefois, cette annonce survient à un drôle de moment, étant donné que Jean-François Houle avait signé une prolongation de contrat de plusieurs saisons il y a quelques semaines à peine.

Bien évidemment, les rumeurs concernant son éventuel remplaçant ont rapidement fait surface sur les médias sociaux alors que de nombreux observateurs ont avancé le nom de différents entraîneurs-chef qui pourraient potentiellement prendre sa place avec le Rocket de Laval.


Parmi ceux-ci, on retrouve notamment Pascal Vincent, Guy Boucher, Louis Robitaille, Eric Veilleux, Stéphane Julien et Serge Aubin. Cependant, une candidature en particulier a attiré notre attention, à savoir l'entraîneur-chef des Voltigeurs de Drummondville, Sylvain Favreau.

« Je vois très bien Sylvain Favreau prendre la barre du Rocket de Laval à la suite du départ de Jean-François Houle vers Clarkson. Ses deux dernières saisons comme entraîneur-chef ont mis en évidence toutes ses compétences. À suivre. » - Mikaël Lalancette

Âgé de 46 ans, Sylvain Favreau a fait ses classes dans la LHJMQ lors des dernières années, étant notamment nommé entraîneur-chef des Mooseheads d'Halifax en 2021-2022, après quatre saisons passées à titre d'adjoint pour la formation maritime.

Son embauche s'est instantanément fait ressentir alors qu'il a compilé un bilan impressionnant de 88 victoires, 39 défaites et 9 revers en temps supplémentaire. Il a également aidé les Mooseheads à se rendre jusqu'à la grande finale en 2023, s'inclinant finalement en six rencontres contre les Remparts de Patrick Roy.

À LIRE AUSSI: Cole Caufield a eu du fun hier, très bien accompagné, et il y a une surprise

À LIRE AUSSI: Échange impliquant Patrik Laine et le CH: grosse annonce des Blue Jackets

Cependant, relevant un nouveau défi avec les Voltigeurs de Drummondville cette saison, Sylvain Favreau a connu énormément de succès. Il a conclu l'année avec une fiche de 48-14-6, mettant notamment la main sur le trophée Gilles Courteau en balayant le Drakkar de Baie-Comeau en finale.

À noter qu'il a également occupé un poste d'entraîneur-adjoint avec le Canada lors de la dernière conquête de la médaille d'or au tournoi Hlinka-Gretzky.

Chose certaine, il sera très intéressant de suivre l'évolution de ce dossier primordial dans les prochaines semaines, mais attendez-vous à ce que Sylvain Favreau soit considéré pour le poste d'entraîneur-chef chez le Rocket de Laval.

CROYEZ-VOUS QUE SYLVAIN FAVREAU SERAIT UNE OPTION INTÉRESSANTE POUR REMPLACER JEAN-FRANÇOIS HOULE AVEC LE ROCKET DE LAVAL?
21 JUIN      460 RÉPONSES
OUI30967.2 %
NON15132.8 %
  LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques