MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

Un joueur du Canadien serait très convoité sur le marché des échanges et Kent Hughes doit au moins magasiner ses services

Publié le 12 février 2024 à 11h36
PAR NICOLAS DESROSIERS
À quelques semaines de la date limite des échanges, bien que le marché soit redevenu beaucoup plus tranquille à la suite des mouvements d'Elias Lindholm et de Sean Monahan, ça continue de brasser pas mal dans les coulisses de la LNH.

Chez le Canadien de Montréal, quelques éléments pourraient quitter l'équipe prochainement, dont Jake Allen et Tanner Pearson. Toutefois, si une transaction devait survenir pour eux, ne tombez pas en bas de votre chaise, le retour serait très minime.

En revanche, il y aurait un autre joueur qui pourrait rapporter très gros au Tricolore, certainement plus que Monahan même, et c'est David Savard.

Selon les dires de RDS, le défenseur québécois serait une pièce très convoitée sur le marché présentement.


On le sait très bien, Kent Hughes n'a pas l'intention d'échanger Savard, il l'a mentionné ouvertement en point de presse. Par contre, il a aussi déclaré qu'il était toujours à l'écoute pour une transaction impliquant n'importe qui de son organisation, et si le retour améliore son équipe, il le fera.

À la date limite des transactions, ça arrive annuellement qu'une formation surpaye pour les services d'un joueur prisé. Nous l'avons vu à plusieurs reprises par le passé, dont l'an dernier avec Tanner Jeannot, par exemple. Le Lightning a payé un jeune joueur et cinq choix au repêchage, comprenant un choix de premier et deuxième tour, pour acquérir un joueur robuste avec une production marginale.

Savard est le genre de joueur qui peut apporter tellement de choses importantes à une formation qui ne vise rien de moins qu'un championnat.

Son excellent jeu défensif, son rendement non négligeable offensivement aussi, en plus de tous les intangibles qu'il apporte dans le vestiaire comme l'expérience d'une conquête de la Coupe Stanley et un leadership important, font de lui un ajout de grande qualité.

Le plus beau dans tout ça, c'est qu'il vient également avec l'assurance de jouer une autre saison l'an prochain avec un salaire honnête de 3,5 M$. Il n'est donc pas qu'un simple joueur de location.

Néanmoins, je doute que Savard quitte le Canadien d'ici la fin de la saison, un peu en raison de tous les points mentionnés plus haut. Sa présence dans un jeune vestiaire comme celui du Canadien vaut également très cher aux yeux des dirigeants du club.

ÉCHANGERIEZ-VOUS DAVID SAVARD CONTRE UN CHOIX DE 1ER TOUR, UN CHOIX DE 3E TOUR ET UN ESPOIR INTÉRESSANT?
12 FÉVRIER      582 RÉPONSES
OUI39768.2 %
NON18531.8 %
  LISTE DES SONDAGES
PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE