MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS
Kent Hughes, Canadien de Montréal
Crédit photo: Sportsnet

Controverse: le Canadien ferait un autre choix critiqué au 5e rang

Publié le 14 mai 2024 à 10h36
PAR

Dans les dernières heures, le journaliste Arpon Basu a fait une révélation majeure concernant le repêchage et le choix potentiel du Canadien de Montréal.

Ce dernier a déclaré lors du dernier épisode de son podcast que le Tricolore pourrait à nouveau faire une sélection hautement critiquée avec son 5e choix au total.

Selon les dires de Basu, qui couvre les activités du CH depuis de nombreuses années, l'état-major montréalais pourrait encore y aller complètement à contresens le 28 juin prochain, en optant pour l'espoir Beckett Sennecke avec son haut choix.

Arpon Basu sur l'idée que Beckett Sennecke soit choisi à la 5e place:


« Les gens doivent réfléchir à cette possibilité. C'est possible, surtout si on regarde le type de joueur que le Canadien aime. »

Sennecke, 18 ans, 6 pieds 2 pouces et 181 livres, est un ailier droit qui vient d'inscrire 27 buts et 68 points en 63 rencontres. Il a toutefois ajouté 10 buts et 22 points en 16 matchs éliminatoires.

Cependant, ce qui est alarmant avec cette affirmation de Basu, c'est le fait que Sennecke est répertorié exclusivement hors du top-10 des listes de la majorité des experts.

À LIRE AUSSI : Majeur: la vraie raison derrière la suspension de Nichushkin dévoilée

À LIRE AUSSI : Vérité sur Brad Marchand révélée: ce n'est pas ce que nous pensions

Malgré qu'il a un beau talent, il n'est assurément pas le meilleur joueur disponible à ce rang de sélection. Si le Canadien opte réellement pour lui avec son 5e choix, ce serait totalement irresponsable de laisser des défenseurs étoiles en devenir comme Sam Dickinson, Zayne Parekh ou Zeev Buium, pour ajouter un joueur se retrouvant bien plus loin sur les listes, sous prétexte d'ajouter absolument un attaquant.

Ça nous donne des airs de rappel d'un certain flop avec le 3e choix au total de 2018, lorsque le Canadien a fait un « reach » en choisissant Jesperi Kotkaniemi, en raison du besoin de joueur de centre de l'organisation, plutôt que d'y aller avec les choix attendus comme Brady Tkachuk et Quinn Hughes.

Je ne dis pas que Sennecke deviendra un mauvais choix assurément comme Kotkaniemi, mais une organisation a bien plus de chances de se planter en tentant d'y aller hors de la boîte aussi haut en première ronde pour combler un besoin, plutôt que d'y aller directement pour le meilleur joueur disponible.

Si réellement il devient le joueur repêché par le CH et que l'organisation réalise un autre coup « à la David Reinbacher » encore cette année, attendez-vous à une controverse monstre à Montréal.

CROYEZ-VOUS QUE LES THÉORIES DU COMPLOT CONCERNANT CERTAINS ARBITRES DE LA LNH SONT FONDÉES?
13 MAI      733 RÉPONSES
    OUI
    NON
10 dernières chroniques
pub
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE      CONSENTEMENTS