MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Ivan Demidov
Crédit photo: Dans les Coulisses

Le successeur de Nikita Kucherov dans le viseur du Canadien

Publié le 31 mars 2024 à 17h50
Par:

Alors que le dernier sprint de la saison régulière bat son plein et que les équipes voulant aspirer aux grands honneurs se préparent pour les séries éliminatoires, le Canadien, lui, est mode évaluation. De un, on souhaite que le développement des jeunes se poursuive et de deux, Kent Hughes a du pain sur la planche.

Pourquoi? Eh bien, mis à part l'ouverture du marché des joueurs autonomes et la gestion de la masse salariale en vue de la prochaine saison, le DG et son adjoint, Jeff Gorton, devront prendre une décision éclairée quant à leur premier choix du repêchage 2024 présenté à Vegas.

Cette cuvée, garnie en termes de bons défenseurs, présente aussi son lot d'attaquants extrêmement talentueux, essentiellement en ce qui concerne les premiers qui seront sélectionnés. Ivan Demidov est l'un de ceux-ci et il pourrait potentiellement voir son nom sortir dans le top 5. L'ailier droit évolue présentement avec le SKA-1946 de Saint-Pétersbourg dans la MHL.

Il totalise 60 points en 30 matchs, ce qui bat la production au même âge de plusieurs vedettes russes évoluant actuellement dans la LNH, entre autres Nikita Kucherov et Artemi Panarin. Bien que ces statistiques ne projettent évidemment pas la carrière d'un futur espoir, c'est tout de même de bonne augure.


Attaquant extrêmement habile avec la rondelle et reconnu pour son talent offensif, tout en ne négligeant pas l'aspect défensif de la game, il se doit d'être une option à considérer pour le Canadien, d'autant plus qu'il manque encore de talent pur à l'attaque dans la formation.

À cet effet, il ne serait pas trop naïf de rêver à Demidov dans l'uniforme du Tricolore puisque Eric Engels de Sporstnet, "insider" de renom, affirme que le Canadien considérera l'attaquant russe:

« Aussi bien terminer là où nous avons commencé, avec des questions sur le choix d'un attaquant au repêchage.

Je n'ai aucun doute que les Canadiens considéreront Demidov, ainsi que d'autres attaquants intéressants qui pourraient être disponibles vers le haut de la liste. » - Eric Engels

À vous de faire votre propre idée sur la signification des paroles d'Engels, mais je crois qu'en regardant vite fait le bassin d'espoirs de qualité en défense du Canadien, et vu la situation de reconstruction qui s'étendra sur encore quelques années, ce ne serait vraiment pas un gros risque de jeter son dévolu sur la jeune sensation de Saint-Pétersbourg, et ce, malgré la situation géo-politique en Russie et sa situation contractuelle. Ce serait assurément un low risk high reward.

Maintenant que Suzuki est un premier centre établi, que Caufield peaufine son jeu dans les deux sens de la patinoire et que Slafkovsky progresse à un très bon rythme, on commence à voir la lueur d'espoir ainsi qu'un premier trio se former. Ce ne seront probablement jamais des marqueurs de 100 points, mais si l'équipe peut voir en Demidov un excellent attaquant top 3, ou top 6 (par défaut) se greffer à Kirby Dach et peut-être Joshua Roy, la formation se retrouverait avec un excellent one-two punch, ce qui fait souvent la différence pour gagner une Coupe Stanley.



Crédit: Habs et LNH - Un futur joueur étoile ajouté par le Canadien de Montréal sous peu? On vient d'apprendre que Kent Hughes et Jeff Gorton n'auraient pas peur d'Ivan Demidov
10 dernières chroniques