MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Logo Canadien et Avalanche
Crédit photo: Montreal Hockey Now

Transaction avec le Colorado: grand coup confirmé chez le Canadien

Publié le 31 mars 2024 à 9h54
Par:

Un autre grand coup de Kent Hughes est officiellement confirmé chez le Canadien de Montréal avec l'échange conclu avec l'Avalanche du Colorado l'été dernier pour Alex Newhook.

Après l'acquisition concluante qu'il avait faite un an plus tôt avec Kirby Dach, Kent Hughes a retenté l'expérience pour accélérer le processus de reconstruction de son organisation en faisant l'ajout de Newhook contre deux choix au repêchage.

L'excellent Marc-Olivier Beaudoin fait un résumé parfait de la première année du numéro 15 du Tricolore:

« Alex Newhook a été acquis le 27 juin dernier en retour des choix #31 et #37 au repêchage 2023.


Il venait de récolter 30 points en 82 matchs avec l'Avalanche (0.37ppg).

Cette saison, il en a récolté 25 en 46 (0.54ppg) tout en étant ''barouetté'' à l'aile comme au centre et sans avoir des compagnons de trio de calibre ''top 6'' (Armia et Anderson, notamment).

La progression au niveau des statistiques offensives est là. Et il vient d'avoir 23 ans en janvier. S'il demeure en santé et joue avec des joueurs de calibre top 6, il sera en mesure de produire du 50-55 points/saison selon moi.

Une bonne transaction de la part de Kent Hughes? Il est tôt pour l'affirmer hors de tout doute, certes, mais ça semble pointer dans la bonne direction! » - Marc-Olivier Beaudoin

Avec une fiche de 12 buts et 25 points en 46 rencontres, l'attaquant de 23 ans produit à un rythme de 45 points sur une saison complète. C'est une nette amélioration en comparaison avec les campagnes de 33 et 30 points qu'il a réalisée avec l'Avalanche.

Il faut aussi dire que ce dernier a réussi à connaître du succès en dépit du fait qu'il jouait avec des compagnons de trio très ordinaire.

Même s'il a bien paru, Joshua Roy est en début de carrière et disputait ses premiers matchs dans la LNH, ce n'était donc pas un partenaire de jeu idéal pour Newhook. Armia et Anderson n'entrent définitivement pas dans la case de joueur top-6 non plus.

De plus, le natif de Terre-Neuve avait de gros souliers à chausser comme deuxième joueur de centre, ce qui n'est probablement pas sa bonne chaise à long terme. Il sera intéressant de voir ce qu'il pourra faire l'an prochain sur une saison complète avec un trio nettement plus solide, notamment avec le retour de Dach dans l'alignement.

Je ne serais pas surpris de le voir franchir assez facilement le cap des 50 points en 2024-2025, surtout si le directeur général du Canadien réussit à compléter un autre échange pouvant ajouter un talent offensif pour se joindre au top-6 de l'équipe dès la prochaine saison.

Dans un monde idéal, si jamais l'arrivée de plusieurs joueurs de qualité avec le CH venait à déplacer Newhook sur un troisième trio à long terme, cela voudrait donc dire que l'effectif de Martin St-Louis serait énormément compétitif sur la glace.

10 dernières chroniques