MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
NHL BLESSURES    CALENDRIER    STATS
2E | 5:15
1
3
25 MAI 2022 B P PTS
NATHAN MACKINNON
2 1 3
GABRIEL LANDESKOG
1 - 1
VLADIMIR TARASENKO
1 - 1
BOWEN BYRAM
- 1 1
ARTTURI LEHKONEN
- 1 1
CALE MAKAR
- 1 1
MIKKO RANTANEN
- 1 1
DEVON TOEWS
- 1 1
NICOLAS AUBE-KUBEL
- - -
IVAN BARBASHEV
- - -
ROBERT BORTUZZO
- - -
TYLER BOZAK
- - -
PAVEL BUCHNEVICH
- - -
ANDREW COGLIANO
- - -
J.T. COMPHER
- - -
JUSTIN FAULK
- - -
DARREN HELM
- - -
VILLE HUSSO
- - -
ERIK JOHNSON
- - -
JACK JOHNSON
- - -
Pierre Turgeon partage expérience d'avoir été repêché premier

PIERRE TURGEON PARTAGE SON EXPÉRIENCE D'AVOIR ÉTÉ REPÊCHÉ AU PREMIER RANG

12 MAI 2022 À 12H24      SIMON JOLICOEUR
Avec l'approche du repêchage et comme le Canadien repêchera au tout premier rang, Gilbert Delorme et Louis-Philippe Guy du 91.9 Sports ont tenu à s'entretenir avec un joueur qui a vécu l'expérience d'être sélectionné au tout premier rang.

Pierre Turgeon a été choisi au premier rang par les Sabres de Buffalo lors du repêchage de 1987 et a même été capitaine du Canadien durant la fermeture du Forum. Il a terminé sa carrière avec 1 327 points, dont 515 buts, en 1 294 parties jouées.

Il a commencé en indiquant la pression que le premier choix au repêchage peut subir.

« Il reste que c'est du hockey, on a fait ça toute notre vie. C'est surtout les médias et faire des entrevues. C'est des choses qu'on est moins habitué quand on est jeune, mais une fois qu'on embarque sur la glace, tu deviens «focus» dans ta bulle et tu cours après la petite rondelle noire. Tu es dans ton élément. » - Pierre Turgeon

Il a ensuite mentionné que de faire le saut dans la LNH à 18 ans est loin d'être facile.

« Quand tu passes du junior à la LNH à 18 ans, la marche est immense et tu dois beaucoup t'ajuster. Les joueurs sont plus forts et plus rapides. Ça m'a pris quelques mois pour m'ajuster et, après, je me suis senti bien à l'aise. » - Pierre Turgeon

Selon Pierre Turgeon, la pression que subit un joueur repêché au premier rang ne semble pas affecter les performances du joueur. En même temps, il faut dire que la pression et l'attention médiatique pour le hockey sont différentes à Buffalo qu'à Montréal.

Si Shane Wright est en mesure de gérer la pression aussi bien que Pierre Turgeon, on peut s'attendre à avoir un joueur de centre très spécial dans l'organisation pendant plusieurs années.