MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Gary Bettman, Nordiques de Québec
Crédit photo: Sports Business Journal

Annonce majeure de Gary Bettman concernant le retour des Nordiques de Québec

Publié le 9 juin 2024 à 11h08
Par:

Lors des derniers mois, le retour des Nordiques a été un sujet très médiatisé dans les médias québécois.

D'ailleurs, la vente des Coyotes à Utah a notamment été perçue comme une véritable claque au visage puisque de nombreux amateurs clamaient que Gary Bettman devrait envisager d'amener l'équipe dans un véritable marché de hockey comme Québec.

Le pire dans tout ça? Le commissaire de la LNH a indiqué que l'ancien propriétaire des Coyotes, Alex Meruelo, aura l'opportunité d'avoir une nouvelle franchise dans les cinq prochaines années si jamais il réussit à construire un aréna qui respecte les conventions du circuit Bettman.

Bien évidemment, cette annonce a été vue comme un gros désaveu envers Québec puisque nous avons vu à maintes reprises que l'Arizona n'est pas un marché viable.


Cependant, peu de temps après la vente des Coyotes, Gary Bettman a déclaré que son plan était d'avoir 36 équipes prochainement, redonnant ainsi espoir aux amateurs québécois de potentiellement ravoir une équipe dans la grande ligue éventuellement.

Il a notamment affirmé qu'il allait rencontrer Eric Girard, ministre responsable du dossier du retour d'une équipe de hockey professionnelle à Québec, prouvant que la LNH évaluait la possibilité d'accorder une équipe à Québec.

Malheureusement, au courant des dernières heures, Gary Bettman a fait une déclaration plutôt étonnante, allant même à l'encontre de sa propre déclaration. En effet, il a indiqué qu'il n'avait aucun plan d'expansion pour la LNH en ce moment, préférant conserver 32 équipes.

« Aucun plan d'expansion pour la LNH pour le moment, selon Gary Bettman. Statut quo pour l'instant à 32 équipes.

On écoute toutefois l'intérêt d'une demi-douzaine de marchés. » - Patrick Friolet

Disons que cela n'est pas une très bonne nouvelle quant à un éventuel retour des Nordiques..

À LIRE AUSSI: Un monstre talentueux de 6 pieds 7 pouces acquis grâce à Sean Monahan?

À LIRE AUSSI: Canadiens de Montréal: Information surprenante concernant Shea Weber

Il a toutefois ajouté qu'une demi- douzaine de marchés avaient démontré de l'intérêt. Parions que Québec fait partie de cette brochette, mais sachant le penchant de Bettman pour les marchés américains, le fait de savoir qu'autant de villes aimeraient obtenir une équipe d'expansion n'est pas très prometteur.

Il s'agira certainement d'un dossier à surveiller dans les prochaines années, mais disons que le retour des Nordiques est loin d'être assuré!

10 dernières chroniques