MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

Canadien de Montréal: acquisition d'un attaquant québécois ultra talentueux prochainement avec le repêchage?

Publié le 3 décembre 2023 à 11h27
PAR NICOLAS DESROSIERS
Il y a un dicton dans le monde du hockey qui dit que le portrait du classement général à l'Action de grâce américaine est déterminant pour le reste de la saison.

Dans près de 90% des cas, les équipes qui ne sont pas dans le portrait des séries à ce moment de l'année, ne les feront pas non plus au terme de la campagne.

Si l'on prend le cas du Canadien, l'équipe pointe présentement au 23e rang dans la LNH et en 13e position dans leur conférence. Ils ont toutefois plusieurs matchs de joués de plus que les Devils du New Jersey et les Sénateurs d'Ottawa.

image

PUBLICITÉS


En prenant en compte la position actuelle du club, qui devrait être dans les mêmes eaux en avril prochain, l'organisation aura très probablement un choix top-10 pour le prochain repêchage.

Ce sera une autre cuvée très intéressante, avec comme tête d'affiche Macklin Celebrini et Cole Eiserman. Toutefois, à moins d'un coup du hasard important, selon le rang actuel du Canadien, l'équipe devrait sélectionner davantage autour de la 10e position.

Parmi les joueurs disponibles, il y a un joueur de centre québécois très talentueux qui pourrait entendre son nom dans ces environs et c'est Sacha Boisvert.

En plus d'avoir déjà un physique intéressant de 6 pieds 2 pouces à 17 ans, il est un jeune très prometteur offensivement. Alors qu'il joue présentement dans la USHL aux États-Unis, afin de faire le saut dans la NCAA, l'an prochain, Boisvert cumule une fiche de 13 buts et 21 points en autant de rencontres.

L'un de ses anciens entraîneurs au Séminaire Saint-Joseph, qui a supervisé son développement, affirme qu'il a vraiment un package qui est rare pour un joueur de hockey.

« Il a une bonne vision du jeu. Ajoutez à ça qu'il a du papier sablé. D'avoir ce côté rugueux et ce talent-là à 6 pi 2, c'est rare. Pour le moment, il n'a pas atteint sa pleine force physique. Il va probablement jouer au-dessus de 200 lb. C'est dans la lignée des Tkachuk, peut-être. »

Le potentiel du jeune homme est indéniable et le principal intéressé a fait lui-même une déclaration qui fait saliver plusieurs amateurs :

« Mon but, ce n'est pas d'être le meilleur joueur de hockey à 18 ans. Mais quand je vais être prêt et que tout le monde sera à la même maturité physique, à 26 ou 27 ans, c'est à ce moment que j'aspire à être le meilleur joueur du repêchage 2024. »

- Sacha Boisvert

Dans la même veine, il a également mentionné vouloir « devenir le meilleur joueur du repêchage. » Disons que ça en dit long sur la motivation et le désir de ce dernier.

Aussitôt dans la saison, les classements de la première ronde ne sont pas encore révélateurs, mais plusieurs estiment que le natif de Trois-Rivières pourrait sortir entre la 10e et le 20e rang, selon les informations actuelles.

Il sera certainement sur le radar des dépisteurs du Canadien de Montréal et il pourrait devenir une pièce maîtresse dans la reconstruction de l'organisation.

PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE