MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

La première bourde majeure de Kent Hughes? Le Canadien pourrait le regretter longtemps

Publié le 14 novembre 2023 à 8h50
PAR NICOLAS DESROSIERS
Il faut le dire, le Canadien de Montréal a un début de saison bien au-delà des attentes.

La majorité des prévisions estimaient que le club allait se battre pour une chance dans la loterie du repêchage, mais à moins d'un revirement important pour la troupe de Martin St-Louis, le Tricolore n'est même pas classé pour sélectionner dans le top-10 présentement.

Bref, si tout roule comme sur des roulettes pour cette équipe en reconstruction, ce n'est pas le cas de tous ses joueurs. En fait, il y en a un précisément qui déçoit profondément, et c'est Josh Anderson.

Alors qu'il est censé être au top avec les meilleures performances de sa carrière, le gros attaquant de puissance n'a pas marqué un seul but en 15 matchs cette saison, et il n'a obtenu que deux assistances jusqu'à maintenant.


À l'heure actuelle, en raison de son rendement offensif inexistant et le fait qu'il gagne 5,5 M$ pour encore quatre saisons, plusieurs remettent en question une grosse décision de l'état-major du Canadien d'avoir refusé toutes les offres de transaction dans la dernière année pour son joueur.


Rappelons que durant les derniers mois, Anderson s'est retrouvé dans un grand nombre de rumeurs d'échange. Normalement, il y a rarement de fumée sans feu, et cela indiquait que son nom attirait l'attention des autres équipes de la ligue.

À un certain point, même lors du dernier repêchage, des informateurs réputés comme Pierre LeBrun et Elliotte Friedman mentionnaient qu'Anderson pouvait rapporter beaucoup au Canadien. On entendait parler d'un choix de première ronde au minimum, en plus d'un espoir prometteur.

Disons que le refus de bouger le numéro 17 du CH pourrait faire mal longtemps à l'organisation.

En plus d'avoir perdu l'occasion de rentabiliser à fort prix un joueur qui était au sommet de sa valeur marchande, Hughes risque désormais d'être contraint à absorber l'important contrat d'un joueur trop payé pour sa production offensive pendant quatre ans.

Si l'occasion se représentait maintenant, laisseriez-vous partir Josh Anderson pour un choix de première ronde et un espoir prometteur?
SI L'OCCASION SE REPRÉSENTAIT MAINTENANT, LAISSERIEZ-VOUS PARTIR JOSH ANDERSON POUR UN CHOIX DE PREMIÈRE RONDE ET UN ESPOIR PROMETTEUR?
14 NOVEMBRE      547 RÉPONSES
OUI45382.8 %
NON9417.2 %
  LISTE DES SONDAGES
PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2023 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE