MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Kent Hughes et Bill Daly
Crédit photo: Habsolumentfan / NHL.com

Le 5e choix au total du CH échangé? On connaît maintenant sa valeur

Publié le 8 mai 2024 à 9h55
Par:

Bien évidemment, les partisans du Canadiens de Montréal rêvaient de potentiellement remporter le premier ou le deuxième choix au total lors de la loterie.

D'ailleurs, l'organisation a dû attendre quelques minutes avant de connaître son sort, si bien que lorsque Bill Daly a annoncé la cinquième sélection, il ne restait que trois scénarios envisageables pour le Tricolore; demeurer au cinquième rang, grimer au deuxième échelon ou mettre la main sur Macklin Celebrini.

Malheureusement, vous connaissez la suite, le bras droit de Gary Bettman a confirmé que le Bleu-Blanc-Rouge repêchera au cinquième rang, respectant ainsi le classement général établi en saison régulière.

Tout juste après que la loterie du repêchage fut terminée, les journalistes attitrés aux activités de la LNH pour The Athletic ont procédé à un « mockdraft », prenant la place des directeurs généraux. En ce qui concerne le Canadien de Montréal, c'est le journaliste Arpon Basu qui s'est chargé de prendre les décisions pour l'organisation montréalaise.


Voici notamment le résultat final de cet exercice:

1- Sharks de San Jose: Macklin Celebrini
2- Blackhawks de Chicago: Ivan Demidov
3- Ducks d'Anaheim: Artyom Levshunov
4- Blue Jackets de Columbus: Cayden Lindstrom
5- Flames de Calgary: Zeev Buium*
6- Utah: Anton Silayev
7- Sénateurs d'Ottawa: Zayne Parekh
8- Kraken de Seattle: Sam Dickinson
9- Canadiens de Montréal: Tij Iginla*
10- Devils du New Jersey: Berkly Catton
11- Sabres de Buffalo: Cole Eiserman
12- Flyers de Philadelphie: Carter Yakemchuk
13- Wild du Minnesota: Adam Jiricek
14- Sharks de San Jose: Beckett Sennecke
15- Red Wings de Détroit: Konsta Helenius
16- Blues de Saint-Louis: Michael Brandsegg-Nygard

*Transaction effectuée

Un tel exercice est tout de même très intéressant étant donné que les journalistes sélectionnés suivent constamment les activités des 16 équipes mentionnées précédemment, ayant donc des connaissances accrues sur les préférences des organisations, mais également sur les scénarios qui pourraient être envisagés par les directeur généraux en vue du repêchage.

Comme vous pouvez le voir, le Canadien de Montréal n'a pas sélectionné au cinquième rang. En effet, Arpon Basu croit que Kent Hughes, voyant qu'Ivan Demidov et Cayden Lindstrom seraient déjà sélectionnés, pourrait décider de reculer de quelques rangs afin d'ajouter un autre choix de repêchage, et ce, tout en mettant la main sur Tij Iginla, un espoir qui semble grandement intéresser la direction montréalaise.

Selon ce scénario fictif, c'est donc dire que le CH échangerait le 5e choix au total aux Flames de Calgary en retour de la 9e sélection ainsi que du choix de premier tour des Canucks de Vancouver, soit lui qui a été utilisé dans la transaction impliquant Elias Lindholm.

« Avec Ivan Demidov et Cayden Lindstrom sélectionnés lors des quatre premier choix, le pire scénario se présentait aux Canadiens. Il fallait prendre la décision de choisir un attaquant au 5e rang, de prendre un défenseur droitier - Zayne Parekh et Carter Yakemchuk étaient là - ou d'échanger vers le bas, d'obtenir un capital de repêchage supplémentaire et d'obtenir l'attaquant qu'ils voulaient depuis le début.

Nous avons choisi la porte n° 3, effectué l'échange avec Calgary, ajouté un troisième choix de premier tour (en plus du premier choix des Jets acquis en échange de Sean Monahan) et repêché Tij Iginla des Rockets de Kelowna, un attaquant de type playoff qui devrait aider à compléter le top-six des Canadiens dans deux ans environ. » - Arpon Basu

Personnellement, j'aime bien cette idée!

Si Ivan Demidov et Cayden Lindstrom sont déjà sélectionnés au moment où le Canadien annoncera sa sélection, l'option de reculer de quelques rangs pourrait s'avérer judicieuse. Après tout, les équipes derrière le Tricolore ont principalement besoin de défenseurs, ce qui permettrait possiblement à Kent Hughes de tout de même repêcher le quatrième meilleur attaquant de la cuvée, tout en recevant un autre choix de premier tour.

Par la suite, le DG du CH pourrait utiliser le choix des Jets et celui des Canucks, eux qui se retrouveront fort probablement entre le 25e et le 32e rang, pour s'avancer dans le top-20 ou même faire l'acquisition d"un attaquant top-6 tant recherché.

Reste à voir comment le repêchage se déroulera, mais je dois avouer que ce « mockdraft », bien qu'il soit fictif, pourrait fort bien ressembler à ce qui se produira le 28 juin prochain. Si une telle alternative survient, Kent Hughes aura plusieurs options à sa disposition ; repêcher trois joueurs en première ronde, utiliser ses deux choix tardifs pour s'avancer au repêchage ou même les échanger pour un attaquant établi.

10 dernières chroniques