MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
PUBLICITÉS

Acquisition d'Elias Pettersson et offre hostile déposée par Kent Hughes et le Canadien de Montréal?

Publié le 28 février 2024 à 13h55
PAR CÉDRICK GERVAIS
À la grande surprise de plusieurs partisans, certaines rumeurs impliquant l'attaquant vedette Elias Pettersson font les manchettes aux quatre coins de la LNH actuellement. En effet, selon ce qui circule, le jeune de 25 ans serait malheureux à Vancouver, lui qui serait hésitant à signer une prolongation de contrat avec les Canucks.

Écoulant la dernière année de son entente, le Suédois deviendra agent libre avec restrictions à partir du 1er juillet prochain. D'ailleurs, d'après les informations rapportées par Pierre LeBrun, le directeur général Patrick Allvin aurait déjà soumis quelques offres à son attaquant. Par contre, Elias Pettersson refuse catégoriquement de donner une réponse, laissant planer un doute énorme concernant son avenir avec l'équipe.

Ayoye! Disons que c'est une situation plutôt étrange et surtout inhabituelle, d'autant plus que les Canucks de Vancouver connaissent beaucoup de succès cette saison, trônant au premier rang de la LNH avec une fiche de 38-16-7 (83 points) en 61 matchs.

Certaines équipes auraient notamment contacté l'état-major afin de connaître la disponibilité du joueur de centre, mais également du prix à payer pour faire son acquisition. Bien évidemment, de nombreux partisans aimeraient que Kent Hughes et le Canadien de Montréal soient actifs dans ce dossier, car l'ajout d'un joueur de la trempe d'Elias Pettersson dynamiserait complètement l'attaque montréalaise.

PUBLICITÉS

Après tout, depuis son arrivée dans le circuit Bettman, le cinquième choix au total en 2017 a amassé 398 points en 386 rencontres. De plus, lors des deux dernières saisons, le numéro 40 des Canucks a connu une progression fulgurante sur le plan offensif, ayant récolté 175 points, dont 68 buts, lors de ses 141 derniers matchs.

De passage au balado The Sick Podcast With Tony Marinaro, Maxim Lapierre a fait une proposition franchement intéressante. Effectivement, il souhaite que Kent Hughes fasse tout en son pouvoir pour mettre la main sur l'attaquant vedette, allant même jusqu'à déposer une offre hostile à Elias Pettersson.

« J'aime beaucoup Elias Pettersson à Vancouver et nous savons qu'il n'est pas heureux là-bas. Peut-être pas avec le premier choix cette saison, car il est important pour les Canadiens de Montréal, mais quoi qu'il arrive par la suite, pouvons-nous lui déposer une offre hostile?

Je sélectionnerais mon choix cette année et je déposerais une offre hostile pour Elias Pettersson après, je le ferais. Je ne comprends vraiment pas pourquoi les équipes n'utilisent pas cette stratégie plus souvent. Quand aurez-vous l'occasion d'avoir un gars comme Elias Petterson à Montréal? Vous n'aurez jamais la chance de repêcher un joueur comme lui, alors faites-le. » - Maxim Lapierre

Wow! Sachant que Pettersson aura des exigences salariales avoisinant les 11 à 12 millions de dollars par saison, le Tricolore devrait se départir de quatre choix de première ronde pour faire son acquisition. C'est tout de même un pensez-y bien!

Chose certaine, il s'agira d'un dossier à surveiller de près lors des prochaines semaines et il sera réellement intéressant de voir si Kent Hughes souhaitera s'impliquer dans cette situation, que ce soit par le biais d'une transaction ou même d'une offre hostile.

Selon vous, est-ce que le Bleu-Blanc-Rouge devrait déposer une offre hostile à Elias Pettersson?

Voyez l'intervention de Maxim Lapierre lors de son passage au balado The Sick Podcast With Tony Marinaro juste ici:

PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS
MARQUEUR.COM - COPYRIGHT @2024 - TOUS DROITS RÉSERVÉS.
TERMES      POLITIQUE      CONSENTEMENTS