MEMBRE
Marqueur
  MEMBRE
RECHERCHE

L'Avalanche pourrait bénéficier de la plus grande triche de l'histoire durant les séries éliminatoire de 2024

Publié le 18 septembre 2023 à 10h13
PAR NICOLAS DESROSIERS
Présentement chez l'Avalanche du Colorado, il n'y a que 525 000 $ de disponibles sous le plafond salarial, grâce au fait que le contrat du capitaine Gabriel Landeskog est mis sur la liste des blessés à long terme, sans quoi, l'organisation dépasserait la limite de 83,5 M$ par plus de 6 M$.

La direction a fait plusieurs acquisitions judicieuses durant la saison estivale, en mettant la main sur Ryan Johansen en provenance de Nashville avec 50 % de son salaire retenu, et en faisant quelques ajouts à faible coût, dont Tomas Tatar et Jonathan Drouin.

L'équipe devrait se qualifier pour les séries éliminatoires sans trop de difficultés et une information récente provenant directement du DG de l'Avalanche, Chris MacFarland, a fait réagir les amateurs de hockey.

Alors qu'il s'est entretenu sur le podcast DNVR au sujet de Nikolai Kovalenko, qui est l'un des meilleurs attaquants de la KHL et un espoir du club, MacFarland a affirmé que le plan était de le faire venir de la Russie à l'issue de sa saison.

PUBLICITÉS

Dans le meilleur des cas pour l'Avalanche, si son équipe du Torpedo Nizhny Novgorod devait manquer les séries, il serait au Colorado au courant du mois de mars. Sinon, il devrait faire son arrivée vers la fin de la saison, tout juste à temps pour les séries de la LNH.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec Kovalenko, il fut un choix de sixième ronde en 2018 de l'organisation. Il a signé un contrat d'entrée de deux dans les dernières semaines, qui va débuter à la fin de sa présente saison dans la KHL.

L'an dernier, l'attaquant de 23 ans a terminé au 10e des meilleurs marqueurs de la ligue, avec une récolte de 21 buts et 54 points en 56 matchs. Il avait la troisième meilleure moyenne de points par match de la KHL, ce qui est un exploit remarquable à son âge. Cette saison, en seulement six rencontres, il totalise déjà trois buts et huit points.

En prenant en considération que l'Avalanche pourrait bénéficier du retour de Landeskog tout juste pour les séries, en ajoutant également un attaquant du calibre de Kovalenko en plus, l'organisation pourrait obtenir une aide absolument divine pour gagner un autre championnat au Colorado.

Bien franchement, étant donné que la masse salariale ne compte plus en après-saison et que l'Avalanche ne pourrait se permettre un tel retour en plein calendrier régulier, ce serait possiblement la plus grande triche de l'histoire, surpassant même le retour magique de Nikita Kucherov pour les séries 2021, qui a mené à une Coupe Stanley pour le Lightning de Tampa Bay.


Crédit: HabsolumentFan
PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS