MEMBRE
  MEMBRE
RECHERCHE
Marc Bergevin
Crédit photo: NHL.com

Le CH pourrait se faire voler une future vedette par Marc Bergevin

Publié le 15 mai 2024 à 9h46
Par:

Au courant des dernières heures, il y a de plus en plus de spéculations concernant l'avenir de Marc Bergevin dans la LNH, lui qui semble un candidat de choix pour prendre les rênes des Blue Jackets de Columbus.

En effet, selon les informations partagées par la journaliste Dennis Bernstein, la formation de l'Ohio serait grandement intéressée à lui offrir le poste de directeur général. Embauché comme conseiller de Rob Blake en 2022, tout porte à croire que le Québécois pourrait bel et bien effectuer un retour à titre de DG dans les prochains jours, voire les prochaines semaines.

« Marc Bergevin, embauché comme conseiller principal du directeur général Rob Blake en janvier 2022, est considéré pour le poste de directeur général des Blue Jackets. » - Dennis Bernstein

Cependant, plusieurs observateurs sont convaincus qu'une telle éventualité pourrait avoir des impacts catastrophiques sur Kent Hughes et le Canadien de Montréal, d'autant plus que Columbus détient le 4e choix au total en vue du repêchage.




Marc Bergevin sur le point de jouer dans les platebandes de Kent Hughes?



Étant donné que les Blue Jackets auront le privilège de sélectionner un espoir avant le Bleu-Blanc-Rouge en juin prochain, certains journalistes croient que le CH pourrait se faire jouer un vilain tour.

Effectivement, selon ce qui circule actuellement, l'ancien DG du Canadien de Montréal aurait un faible pour le centre de 6'3" et 210 livres des Tigers de Medicine Hat, Cayden Lindstrom, lui qui serait notamment très bien placé dans la liste de Kent Hughes en vue de la cuvée 2024.

En effet, d'après les informations fournies par de nombreux journalistes affectées aux activités du Triciolore, l'état-major montréalais aimerait principalement mettre la main sur Ivan Demidov ou Cayden Lindstrom au 5e rang.

À LIRE AUSSI: Stéphane Leroux a été forcé de quitter son poste en direct à RDS

À LIRE AUSSI: Scandale dans la LNH: un arbitre fait face à de graves accusations

Cependant, si Marc Bergevin est engagé par CLB, les chances qu'ils sélectionnent le centre format géant sont plutôt bonnes, ce qui pourrait, dépendamment des joueurs sélectionnés au 2e et 3e rang bien sûr, obliger le CH à jeter son dévolu sur un attaquant comme Tij Iginla ou Beckett Sennecke.

Après les mauvais contrats qu'il a légués à l'organisation à la suite de son départ, voilà que Marc Bergevin pourrait encore faire mal au Bleu-Blanc-Rouge en leur « volant » Cayden Lindstrom au prochain repêchage.

« Si Marc Bergevin devient le prochain directeur général des Blue Jackets de Columbus avant le repêchage de la LNH, il prendra presque certainement le grand Cayden Lindstrom avec le 4e choix. » - HabsOnReddit

Même si je lui souhaite de retrouver un poste de directeur général dans la LNH, espérons qu'un tel scénario ne se produise pas en juin prochain!

D'ailleurs, comme l'a récemment mentionné Tony Marinaro sur les ondes de BPM Sports, Marc Bergevin a été incapable de profiter des belles années de Carey Price, lui qui a attendu près de neuf ans avant de finalement faire l'acquisition d'un centre numéro un en Nick Suzuki.

Sachant qu'il pourrait, dès son arrivée à Columbus, ajouter un centre imposant de 6'3" possédant un potentiel extrêmement prometteur, les chances qu'il effectue cette erreur une deuxième fois semblent très minces, voire quasi-inexistantes.



Après tout, à son premier été à la barre de l'équipe (s'il est engagé bien évidemment), Marc Bergevin pourrait déjà régler ce dossier important en créant un « one-two punch » redoutable avec Adam Fantilli et Cayden Lindstrom.

Disons que ce scénario serait loin d'être idéal pour les partisans du Canadien!

Âgé de 18 ans, l'attaquant des Tigers de Medicine Hat est considéré comme étant le troisième meilleur espoir à l'attaque cette année, soit après Macklin Celebrini et Ivan Demidov. Bien qu'il ait raté une bonne partie de la saison régulière en raison d'une blessure, ses qualités ainsi que son rendement offensif sont évidents, lui qui touché la cible à 27 reprises en seulement 32 matchs, et ce, tout en ajoutant 19 mentions d'aide.



Crédit Habs et LNH:
Un futur joueur étoile sur le point d'être volé au CH par Bergevin?
10 dernières chroniques