MEMBRE
Marqueur
  MEMBRE
RECHERCHE
RÉSULTATS

AYOYE: Martin St-Louis reçoit une claque au visage et se fait pointer solidement du doigt après le match d'hier

Publié le 17 novembre 2023 à 10h58
PAR NICOLAS DESROSIERS
La situation de Josh Anderson fait couler beaucoup d'encre depuis le début de la saison.

Malgré le fait qu'il est le quatrième plus haut salarié de l'équipe, qu'il joue plus de 17 minutes par match et qu'il a continuellement sa place sur la première vague d'avantage numérique, il n'a toujours pas marqué un seul but en 17 rencontres jusqu'à maintenant, et il n'affiche que deux assistances.

Pour un joueur que l'on dit être un marqueur de buts, ça fait extrêmement mal, d'autant plus qu'il est signé pour 5,5 M$ pour encore quatre années.

Malgré le fait que le gros ailier n'a pas trouvé le fond du filet depuis le début de la campagne, Martin St-louis continue à le faire jouer abondamment, et ce, même dans les situations critiques.

PUBLICITÉS

En lien avec le match d'hier, l'entraîneur-chef du Canadien s'est fait solidement pointer du doigt après la défaite de l'équipe, alors qu'Anderson était encore une fois sur la glace, en fin de rencontre, alors que l'équipe cherchait désespérément à égaliser la marque.

Pourtant, St-Louis avait sous la main un joueur qui venait d'inscrire deux buts dans la rencontre en Jesse Ylonen, avec aussi peu que 7 minutes 22 secondes de temps de jeu.

« Jesse Ylonen, qui a marqué 2 buts à force égale ce soir, a joué 7:22 minutes (2e plus bas de l'équipe).

Josh Anderson, qui a marqué 0 but en 17 matchs cette saison, a joué 16:44 minutes (3e parmi les attaquants).

Donnez du sens à cela. »

Avec un temps de jeu limité sur le quatrième trio et aucune présence en avantage numérique, le Finlandais a trois buts cette saison, contrairement à un gros zéro pour Anderson.

Aux yeux de plusieurs partisans, l'utilisation d'Anderson et le manque de créativité de St-Louis de profiter de ses éléments qui connaissent un bon match en les utilisant davantage sont devenus problématiques.

« Personne n'a demandé à l'entraîneur Marty lors de sa conférence de presse d'après match pourquoi Jesse Ylonen, un joueur qui a marqué deux buts en un seul match pour une équipe qui ne peut pas marquer de putains de buts, n'était pas sur la glace avec une minute à jouer et un but d'avance. Personne ne lui a demandé pourquoi Ylonen avait joué 7 :22 minutes (2e plus bas de l'équipe). »

Nous sommes du même avis, il commence sérieusement à être temps, après 17 matchs, que le numéro 17 saute son tour lorsque l'équipe a besoin d'un but, que ce soit en fin de match, ou sur la première unité d'avantage numérique.


PUBLICITÉS
SUJETS SIMILAIRES
PUBLICITÉS